Les artistes associés

Les artistes associé(e)s en 2021

Les metteur(euse)s en scène

 

Catherine Cretin

Comédienne, chanteuse et metteuse en scène, Catherine Cretin a travaillé avec différentes compagnies en et hors région. Lectrice depuis 2003 pour de nombreuses manifestations, elle souhaite que le verbe et la poésie soient la priorité de notre communauté d’humains. Elle anime des ateliers de lecture à voix haute et des ateliers de théâtre depuis plus de vingt ans, auprès de tous les publics. Elle collabore avec le festival pour des lectures et leur mise en espace depuis plusieurs années. Elle travaille régulièrement avec la troupe du CAHD à Pontarlier. (Photo © Johann Michalczak).

 

 

Anne Monfort

Anne Monfort, metteuse en scène, dirige la compagnie day-for-night, conventionnée en Bourgogne-Franche-Comté. Elle a monté de nombreux textes d’auteurs de théâtre contemporains, comme Falk Richter, Sonia Willi ou Thibault Fayner, dont elle a adapté deux textes en 2017 dans Morgane Poulette. Son travail porte sur des matériaux historiques éclairant le présent, comme récemment dans La Méduse démocratique, composé à partir de textes de Robespierre et de Sophie Wahnich, programmé au CDN de Besançon en 2019. Une part importante de son travail est la mise en dialogue du théâtre et de romans qu’elle adapte pour la scène - Perséphone 2014, d’après Gwenaëlle Aubry, créé en 2016, Désobéir - Le monde était dans cet ordre-là quand nous l’avons trouvé, d’après Mathieu Riboulet, en 2018, et Pas pleurer, d’après Lydie Salvayre, créé à Barcelone en 2019. Sa prochaine création, Nostalgie 2175, se créera en 2022 au CDN de Besançon. Elle collabore avec le festival pour la conception et la réalisation des petites formes depuis 2016. (Photo © Brigitte Chartreux).

 

 

Jean-Philippe Naas

Après une formation en histoire de l’art (École du Louvre, Paris) et en gestion de la culture, Jean-Philippe Naas s’intéresse plus particulièrement aux dispositifs d’éducation artistique, premier jalon d’une carrière menée dans la proximité de l’enfance et nourrie par la problématique de l’accès à l’art et à la culture. Programmateur de spectacles pour les jeunes publics, il devient administrateur de la compagnie l’Artifice, à l’invitation de Christian Duchange. À l’occasion d’une commande d’écriture passée à Christophe Honoré, Jean-Philippe Naas devient assistant à la mise en scène sur le spectacle Le pire du troupeau. Sa pratique de la danse contemporaine (auprès d’Odile Duboc, Nathalie Pernette, Jean Gaudin...), et du yoga, lui serviront de point d’appui pour la direction d’acteurs. En 2001, il crée un premier spectacle à partir de contes d’Alberto Moravia, ANI-maux. L’aventure de la compagnie en attendant… peut commencer. (Photo © Roxanne Gauthier).

Tous les artistes associés à cette édition spéciale à venir !