Auteur invité

Didier da Silva

Didier da Silva vit à Marseille. Auteur et traducteur, il a été un temps critique de théâtre, joue du piano et anime un blog littéraire. Il écrit de nombreux livres plus ou moins autobiographiques dont la mélancolie cache mal, espère-t-il, « une obscène tendresse pour la vie ».

Son écriture délicate se frotte à différents sujets ou genres, une pluralité d’approches qui se révèle aussi à travers les différentes maisons d’édition qui le publient : Hoffmann à Tôkyô, récit autobiographique et japonisant, est publié chez Naïve en 2007, L’Ironie du sort (2014) et Toutes les pierres, voient le jour en 2018, chez l’Arbre vengeur.

Depuis, dans ses romans La Mort de Masao (Marest éditeur, 2021) ou Dans la nuit du 4 au 15 (Quidam, 2019), il privilégie des thèmes comme le temps, le destin ou l'horreur de la vie.

Il a consacré deux livres au cinéma dont, dernièrement, Le Dormeur (Marest, 2020) et Home cinéma, paru aux Éditions Vanloo en 2022, dans lequel il déroule un petit train d'idées et d'histoires cinéphiles, de films qu'on se raconte avant de fermer les yeux, dans la stricte intimité du sommeil naissant. 

Dossier pédagogique et culturel

© Photo : Gilles Pourtier

Dernière publication

Home Cinéma

Qu'y a-t-il de plus intime chez un homme ?

À n'en pas douter les films qu'il se raconte, souvent avant de s'endormir, dans ce rêve éveillé où il est toujours la star.

Pour ces brefs instants d'éternité, Didier da Silva préfère les histoires de voyages dans le temps. Il y peut, en toute logique, se repasser les meilleurs moments, jusqu'à revivre le futur quand bon lui semble.

Le narrateur est cinéphile et son amour du cinéma devient la machine du récit.

Une machine très tendre, puisqu'on y répare, en passant, les erreurs des scénaristes, et un peu celles du temps. Mais celui-ci a ses propres lois. Il creuse des vides sous nos pas. Le récit saute de l'un à l'autre, il devient quête, poursuivant une absence, s'écrivant alors dans une éternité inconsolable.

Vanloo
Parution : mars 2022

Rencontres avec Didier da Silva

  1. Mercredi 15 novembre
    20h00
    Médiathèque de Rioz / Rioz (70)
  2. Jeudi 16 novembre
    Collège Sainte-Marie / Ornans (25)
  3. Jeudi 16 novembre
    19h30
    Atelier de L'Exil - Salle de spectacle / Lons-le-Saunier (39)
  4. Vendredi 17 novembre
    Maison d'arrêt de Belfort / Belfort (90)
  5. Vendredi 17 novembre
    18h30
    Librairie Les Cyclamens / Luxeuil-les-Bains (70)