Auteur invité

Franz Bartelt

Franz Bartelt est né en 1949 dans les Ardennes. De son enfance, il conserve le goût pour les polars et surtout une admiration pour André Dhôtel dont la lecture du Pays où l’on arrive jamais fut un choc. Dès le plus jeune âge, il s’essaie à l’écriture. Il enchaîne les petits boulots, travaille à l’âge de dix-neuf ans dans une usine de transformation de papier. En 1985, il se consacre entièrement à l’écriture. Lecteur assidu, il se sent proche de Boris Vian, Jules Renard, Alexandre Vialatte, Marcel Aymé, Simenon, et des poètes Verlaine et Rimbaud. Il a publié soixante-dix livres, des pièces de théâtre, des pièces radiophoniques, sept romans chez Gallimard et bien d’autres chez plusieurs éditeurs. De 1984 à 1996, il donne huit pièces de théâtre à France Culture. En 2000, il publie Les Bottes rouges, Prix de l’humour noir au festival de Cognac en 2001. Le Grand Bercail (2002) est sans doute son livre le plus « policier ». Un roman hilarant où sa technique narrative, son sens du dialogue et son habileté à croquer les personnages prennent tout leur sens. Il vient de publier en 2005 Le Bar des habitudes, seize brefs récits, Prix Goncourt de la nouvelle 2005. On retrouve dans ses nouvelles ce qui fait la sève de ses livres précédents : un art de la formule et des expressions hilarantes. Il découpe le quotidien, le pousse dans ses retranchements, joue sur un mot, un sentiment, une situation et plonge dans l’incongru, dans une dérive qui fait tomber les masques.

Éléments bio-bibliographiques de novembre 2006

© Photo : DR

Le festival l'a accueilli(e)

2006

Rencontres
  1. Bibliothèque municipale « Lisons-lisez »
    Le Russey (25)
  2. Médiathèque de l'Outo
    Saône (25)
  3. Médiathèque Gustave Courtois
    Pusey (70)
  4. Médiathèque municipale de Cravanche
    Cravanche (90)
  5. Théâtre du Passage
    Neuchâtel (Suisse)
  6. Temps fort
    Théâtre Bacchus
    Besançon (25)