Auteur invité

Hélène Gestern

Hélène Gestern est née en 1974, vit et travaille à Nancy où elle enseigne la linguistique à l’Université.
Elle est l’auteur de trois livres, Eux sur la photo (2011), La Part du feu (2013) et Portrait d’après blessure (2014), aux éditions Arléa.

Eux sur la photo, son premier roman, traduit dans plusieurs langues dont l’anglais et l’italien évoque la mémoire familiale et la photographie. Les deux personnages du livre sont à la recherche de l’histoire de leurs parents, et ne disposent pour la comprendre que de quelques images. En cherchant à reconstituer ce qu’ils ignorent, ils vont questionner les équilibres de leur propre vie.

Dans son dernier livre, Portrait d’après blessure (2014), Hélène Gestern pose des questions essentielles sur le droit à l’image, à l’information et sur le pouvoir des photographies. Comment des individus blessés après une déflagration dans une rame de métro peuvent-ils envisager une reconquête de soi après la publication de photos ?
Tout dans leur vie a basculé parce qu’ils étaient au mauvais endroit au mauvais moment.

Hélène Gestern avait dû renoncer à sa participation au festival en novembre 2015 pour des raisons de santé, elle est revenue en Franche-Comté du 2 au 4 mai 2016.

Éléments bio-bibliographiques de novembre 2015

© Photo : Pierre-Jean Dufresne