Auteur invité

Joël Egloff

Joël Egloff, né en 1970, vit à Metz. Après des études de cinéma, il exerce différentes activités dans l’audiovisuel, écrit des scénarios, puis son premier roman, Edmond Ganglion & fils, publié en 1999 aux éditions du Rocher, une sorte de conte philosophique entre dérision et mélancolie qui nous emmène en corbillard jusqu’à la mer, se moque de nos propres errances et de nos égarements.

Il est l’auteur, entre autres ouvrages, de L’Étourdissement pour lequel il a obtenu le Prix du Livre Inter en 2005, L’Homme que l’on prenait pour un autre (2008) et Libellules (2012), tous parus chez Buchet-Chastel.

Il revient en 2016 avec un roman, J’Enquête, dans lequel il narre les aventures modestes d’un détective bien résolu à dénouer les fils de l’affaire qu’il s’est vu confier. On retrouve avec délice la sensibilité de personnages décalés, la poésie, le sens de l’absurde et de l’humour noir.

© Photo : Héloise Jouanard