Auteur invité

Justine Niogret

Née à côté de la forêt de Brocéliande en 1979, fascinée par le folklore médiéval celtique, Justine Niogret s’est distinguée puis imposée comme une référence en imaginaire avec sa série Chien du heaume (Grand Prix de l’Imaginaire en 2010), et Gueule de truie, 2013. Elle a publié deux romans noirs (La Viande des chiens, Le Sang des loups, 2016) et un récit au Seuil, Le Syndrome du varan en 2018.

Quand on eût mangé le dernier chien est son premier roman en littérature et aux éditions Au diable vauvert.

© Photo : Luc Jennepin

Dernière publication

Quand on eut mangé le dernier chien

Trois hommes partent en expédition cartographier le pôle Sud en traîneau avec leur équipage de chiens.

Inspiré par l’expédition Aurora dirigée et rapportée par l’explorateur australien Douglas Mawson en 1911 pour explorer et cartographier les confins de l’Antarctique, ce roman sous tension est une plongée immersive aux côtés de ces aventuriers dans un environnement grandiose et mortel, le froid, le blizzard, la neige et la faim, l’épuisement et l’implacable hostilité de la nature.

L’écriture organique, d’une précision sans fard, de cette autrice révélée et suivie en imaginaire, transfigure l’histoire réelle pour restituer, hors du temps, la violence et la dureté des éléments et écrire un inoubliable roman de femme sur le courage de survivre.

Au diable vauvert
Parution : août 2023