Auteur invité

Mathilde Forget

Mathilde Forget est autrice, compositrice et interprète. Après un Master en Création musicale et sonore à l’université de Paris 8, elle sort en 2014 un album musical, Le sentiment et les forêts, qui reçoit le prix Paris jeunes talents.
En 2017, elle suit un Master de Création littéraire dans la même université. L’humour, l’absurde, et l’autofiction sont au centre des deux livres qu’elle publie en 2019 puis 2021, aux éditions Grasset.
À la demande d’un tiers (2019) est une enquête douloureuse sur la mère et la folie. Au travers de chapitres courts et incisifs, elle explore la question du deuil, de l’hérédité et du chagrin. Dans son deuxième livre, De mon plein gré, Mathilde Forget dissèque avec subtilité un enchaînement implacable, à travers le récit haletant de son personnage qui a subi un viol, et dévoile  la violence inouïe du drame et de la suspicion qui plane sur la victime.

Télécharger le dossier pédagogique et culturel

© Photo : JF PAGA
Lundi 22 novembre

Dernière publication

De mon plein gré

Elle a passé la nuit avec un homme et est venue se présenter à la police. Alors ce dimanche matin, au deuxième étage du commissariat, une enquête est en cours. L’haleine encore vive de trop de rhum coca, elle est interrogée par le Major, bourru et bienveillant, puis par Jeanne, aux avant-bras tatoués, et enfin par Carole qui vapote et humilie son collègue sans discontinuer.

Elle est expertisée psychologiquement, ses empreintes sont relevées, un avocat prépare déjà sa défense, ses amis lui tournent le dos, alors elle ne sait plus exactement. S’est-elle livrée à la police elle-même après avoir commis l’irréparable, cette nuit-là ?

Inspiré de l’histoire de l’auteure, De mon plein gré est bref, haletant, vibrant au rythme d’une ritournelle de questions qui semblent autant d’accusations. Mathilde Forget dessine l’ambiguïté des mots, des situations et du regard social sur les agressions sexuelles à travers un objet littéraire étonnant, d’une grâce presque ludique. Il se lit comme une enquête et dévoile peu à peu la violence inouïe du drame et de la suspicion qui plane très souvent sur sa victime.

Éditions Grasset
Parution : mars 2021

Le festival l'a accueilli(e)

2021

Rencontres
  1. Lycée Jean Michel
    Lons-le-Saunier (39)
  2. Médiathèque intercommunale d'Arinthod
    Arinthod (39)
  3. Maison natale Victor Hugo
    Besançon (25)
  4. Lycée Saint-Bénigne
    Pontarlier (25)
  5. Lycée Nelson Mandela
    Audincourt (25)
  6. À la Lueur des Contes
    Valentigney (25)