Auteur invité

Nicole Caligaris

Née en 1959, Nicole Caligaris est autrice, formatrice et enseignante dans le Master de Création littéraire, à l’université du Havre.  
En 20 ans, Nicole Caligaris a composé une œuvre importante dans laquelle elle ne cesse d’explorer les formes et les genres : romans, fictions théâtrales, romans jeunesse, essais, pièces radiophoniques, récits improvisés sur scène dès 1993.
Son premier livre, Trèfle à quatre, est publié aux éditions Cheyne. Suivent ensuite, au Mercure de France, La Scie patriotique (1997), Les Samothraces (2000) et Tacomba (2000), dans lesquels elle interroge le rapport de l’homme à la guerre, à la migration. Elle rejoint ensuite les éditions Verticales, en 2002, et publie Barnum des ombres et Les Chaussures, le drapeau, les putains (2003), une réflexion sur le travail et le monde du management.
Durant ses années d’études de Lettres à Paris au début des années 1980, elle côtoie Issei Sagawa l’année où il tue une étudiante néerlandaise, puis commet sur sa victime un acte de cannibalisme. Elle entretient une correspondance avec lui et tire de cette expérience Le Paradis entre les jambes, paru en janvier 2013 (Verticales). Son dernier roman, Carnivale (Verticales, avril 2020), dont la narration est composée de multiples récits qui se tressent, se superposent, évoque un monde actuel presque surréaliste.

Télécharger le dossier pédagogique et culturel

 

© Photo : Francesca Mantovani/Gallimard

Dernière publication

Carnivale

« C'était sous un ciel bleu, de la couleur de ma carrosserie, par 360° de solitude, comment as-tu pu me faire ça, Cantaloupe ? Comment as-tu pu me refiler un secteur pareil, Chérie ? J'avais ma pile de contrats posée sur le siège arrière, la prochaine ville était à je ne sais combien de bornes, mon quota n'était pas fait, j'étais dans le rouge, comme tous les mois depuis des mois et c'était le dernier mois de l'année, je ne me plains pas, d'accord, plus qu'un malheureux contrat à placer pour boucler la boucle, mais non, quota ou pas, tout le bureau se casse à heure fixe, on ferme, basta, et moi, je suis coulé, je repars pour une vie sur ces secteurs de misère, laisse-moi un délai, c'est rien, c'est beaucoup, une chance de sortir du cycle, Chérie, le temps de réaliser mon chiffre, je t'en prie, pour clôturer ce compte qui me plombe depuis des années, depuis toujours, depuis que je suis chez Ponzi. » 

Éditions Verticales
Parution : janvier 2021

Rencontres avec Nicole Caligaris

  1. Samedi 20 novembre
    20h00
    Café littéraire L'Esperluète / Pontarlier (25)
  2. Lundi 22 novembre
    14h00
    Petite forme
    Maison des sciences de l'homme et de l'environnement Claude-Nicolas Ledoux / Besançon (25)

Le festival l'a accueilli(e)

2003

Rencontres
  1. Bibliothèque communautaire d'Arbois
    Arbois (39)
  2. Café Leffe (près de la gare)
    Belfort (90)
  3. Médiathèque municipale de Pontarlier
    Pontarlier (25)
  4. Médiathèque La Passerelle
    Ornans (25)
  5. Maison des Jeunes et de la Culture de Dole
    Dole (39)
  6. Temps fort
    Musée du Temps de Besançon
    Besançon (25)

2011

Rencontres
  1. Maison des jeunes et de la Culture de Valentigney
    Valentigney (25)
  2. Lycée professionnel Condé
    Besançon (25)
  3. Compagnie L'Atelier de L'Exil
    Lons-le-Saunier (39)
  4. Temps fort
    Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon
    Besançon (25)