Auteur invité

Yara El-Ghadban

Yara El-Ghadban est romancière et anthropologue. Elle est l’autrice de trois romans aux éditions Mémoire d’encrier : L’ombre de l’olivier (2011), Le parfum de Nour (2015) et Je suis Ariel Sharon (2018). Elle a reçu, pour ce dernier, le Prix de la diversité du Festival Metropolis Bleu en 2019. Je suis Ariel Sharon a été traduit en anglais chez House of Anansi (2020) et en arabe aux éditions Al-Mutawassit (2021). Lauréate du Prix Victor-Martin-Lynch-Staunton du Conseil des arts du Canada en 2017 pour sa contribution à la littérature canadienne, Yara El-Ghadban dirige l’Espace de la diversité, organisme qui combat le racisme et l’exclusion par la littérature.

Son dernier livre, Les racistes n’ont jamais vu la mer, coécrit avec Rodney Saint-Éloi, est paru en 2021.

© Photo : Manoucheka Lachérie

Dernière publication

Les racistes n’ont jamais vu la mer

Parlons de racisme puisque le racisme concerne tout le monde. Les écrivains Rodney Saint-Éloi et Yara El-Ghadban invitent à prendre part à cette conversation délicate, mais combien nécessaire. Ni manifeste, ni manuel, ni acte d’accusation, Les racistes n’ont jamais vu la mer engage le dialogue sur nous-mêmes et sur les autres. Tout s’exprime librement, se confronte et se répond. Les mots. Les expériences. Les idées. Les émotions. Parlons de racisme puisqu’il faut dépasser le repli sur soi. Pour vivre ensemble, autrement.

Mémoire d'encrier
Parution : octobre 2021