Auteur invité

Fanny Wobmann

Titulaire d'un master en sociologie et muséologie de l'Université de Neuchâtel, Fanny Wobmann a aussi étudié le théâtre.

Elle accomplit différents mandats dans le domaine de la culture, tels que la conception d’expositions ou la communication. Elle a travaillé au Théâtre populaire romand (TPR).
Fanny Wobmann a contribué à fonder l’AJAR (Association des Jeunes Auteurs Romands), qui édite collectivement des textes et se prête à des performances sur scène.
Après avoir reçu le prix des jeunes auteurs PIJA à 18 ans pour une nouvelle, elle publie son premier roman, La poussière qu'ils soulèvent en 2013, suivi de Nues dans un verre d’eau en 2017.
Elle partage maintenant son temps entre l’ethnologie, l’édition et l’écriture théâtrale et de fiction. Elle assiste Robert Sandoz à la mise en scène du "Bal des voleurs" au Théâtre de Carouge, en février 2017.

© Photo : ©gassian

Dernière publication

Nues dans un verre d’eau

Laura passe ses journées avec sa grand-mère hospitalisée, dont les crises de démence s'aggravent. Profitant des rémissions, elle lui raconte son récent séjour en Angleterre, lui parle de l'homme qu'elle a rencontré sur la plage et lui confie qu'elle est enceinte. Les deux femmes se retrouvent nues, l'une face à la mort, l'autre face à cette vie qui pousse en elle sans qu'elle l'ait souhaité.

Éditions Flammarion
Parution : janvier 2017